Poésies de notre enfance

Le chanteur Grégoire a mis en musique des poèmes enseignés à l’école. Les titres de cet album sont mis gratuitement à la disposition des enseignants sur ce site de l’Éducation nationale.

<http://webtv.ac-versailles.fr/spip....>

Présentation du projet

« Poésies de notre enfance » est un album pour que ces mots sur le papier deviennent des mots que l’on raconte…

Grégoire

Découvrir le projet

Les poésies

  • La cigale et la fourmi

    , par Jean de la Fontaine

    La Cigale, ayant chanté Tout l’été, Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau De mouche ou de vermisseau. Elle alla crier famine Chez la Fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelque grain pour subsister Jusqu’à la saison nouvelle. « Je vous paierai, lui (...)

  • Je voulais dans mon cartable

    , par Pierre Ruaud

    Avec l’autorisation de Pierre Ruaud Je voulais dans mon cartable Emporter mes châteaux de sable, Mon cerf-volant, des coquillages Et le portique de la plage. Maman m’a dit « Ce n’est pas permis ! Et puis tout ça, ça ne rentre pas ! » Alors j’ai pris un beau stylo, Pour le goûter quelques gâteaux Et que (...)

  • Chahut

    , par Véronique Colombé

    Avec l’autorisation de Véronique Colombé Sur le chemin de l’école, Les crayons de couleur Sautent du cartable Pour dessiner des fleurs. Les lettres font la fête Debout sur les cahiers, Elles chantent à tue-tête L’alphabet des écoliers. Ciseaux et gommes Sèment la zizanie, Ils laissent sur la route Tout (...)

  • C’est demain dimanche

    , par Philippe Soupault

    Avec l’autorisation de Christine Chemetov-Soupault Il faut apprendre à sourire même quand le temps est gris Pourquoi pleurer aujourd’hui Quand le soleil brille C’est demain la fête des amis Des grenouilles et des oiseaux des champignons des escargots n’oublions pas les insectes Les mouches et les (...)

  • Le corbeau et le renard

    , par Jean de la Fontaine

    Maître Corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l’odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : « Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des (...)

Pochette de l'album de Grégoire

Partager cette page

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)